Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Oct

Le reboot de Scream ne sortira pas en France

Publié par Grégory Cotelle  - Catégories :  #Parodie

Le reboot de Scream ne sortira pas en France

Scream, film culte de la fin des années 90 réalisé par le maître Wes Craven, n'aura pas droit à un reboot français.

Fort du succès du film à sa sortie dans les salles obscures françaises, le réalisateur avait envisagé, dès le premier opus, d'adapter le film dans la capitale française. "Paris est une ville magnifique, ses ruelles étroites du quartier Montmartre m'ont toujours inspirées. Depuis longtemps je souhaite faire un film prenant place dans ces décors propices aux films d'horreur."

Accaparé par d'autres projets, Wes Craven a mis en suspens son projet pendant de longues années.

Des essais qui tournent court.

L'été dernier, Wes Craven passe par la France pour faire des repérages dans la capitale. Avec une équipe réduite, ils filment des plans séquence dans le quartier nord de Paris couvrant la butte Montmartre.

"Certains cinéphiles m'ont reconnu, déclare le réalisateur, et me voir filmer le tueur de Scream avec son masque et un couteau en plastique a déclenché une mini émeute. Tout le monde voulait être pris en photo avec l'acteur qui interprétait le tueur. C'était bon enfant, et cela démontrait le véritable engouement existant encore plus de dix ans après la sortie du premier film."

Une atteinte à la sécurité de l'état.

Hélas, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkosy, Nadine Morano, de passage dans le quartier, a interpellé l'acteur. Elle estimait nécessaire, pour des questions de sécurité, de renforcer les contrôles et les sanctions à l'égard de ces personnes masquées.

Le reboot de Scream ne sortira pas en France

"On ne voyait rien derrière ce masque, même pas ses yeux"

Nadine Morano, très choquée, a sommé des agents de police de faire respecter la loi. "Je ne sais toujours pas si c'était un homme ou une femme, a-t-elle déclaré. Et en plus il tirait une valise, on ne sait pas ce qu'il y a dedans. Qu'est-ce qui vous dit qu'il ne dissimulait pas des explosifs ?"

"La valise en question, il s'agit d'accessoires pour le tournage. Du faux sang, des faux couteaux à lames rétractables. On a eu toutes les autorisations mais on n'était pas au courant de cette loi qui interdit de dissimuler son visage dans l'espace public, confie l'acteur qui interprète le tueur."

Las de devoir répondre à la justice, Wes Craven a abandonné l'idée d'un reboot français. Les fans sont sous le choc.

Commenter cet article

Archives

À propos

De tout et de rien