Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Apr

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

Publié par Grégory Cotelle  - Catégories :  #Grégory Cotelle

Vous connaissez sans doute le site Hotels.com.

A la manière de ses concurrents Booking, Ebookers ou Voyages SNCF, Hotels.com propose un système de réservation en ligne pour vos vacances.

Ah, les joies de passer des heures devant son PC à comparer les sites, les hôtels, à s'arracher les cheveux, à s'engueuler avec sa moitié... tout ça pour économiser quelques kopecks ! Je pars du principe qu'il n'existe pas de petites économies et trouve la concurrence bonne pour le consommateur.

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

En recherche d'un hôtel pour une nuit sur Beauvais, mon choix s'arrête donc sur l'Hôtel Kyriad Beauvais Sud.

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

Comme vous pouvez le voir sur cette page, le prix annoncé est de 41 € la nuit, taxe et frais compris.

En poursuivant et en cliquant sur "Réservez", nous tombons sur une nouvelle page indiquant le même prix.

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

Donc c'est parti, réservons la chambre. Surprise, le tarif affiché n'est plus le même et passe soudainement à 41.30 €.

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

(Vous noterez que j'ai dissimulé volontairement les dates pour dissuader tout cambrioleur de profiter de cet article pour venir visiter mon domicile).

Étrange, surtout qu'il n'y a aucune raison que le tarif affiché ne soit pas le même. Je ne me bile pas et fais la réservation. Il m'est déjà arrivé ce genre de mésaventure et lorsque nous demandons assistance, la différence est remboursée, voire même, geste commercial, on nous offre un bon d'achat à déduire de notre prochaine commande. Aimant particulièrement me voir offrir des bons d'achat d'excuse et n'aimant pas me faire taxer sans raison, j'appelle donc.

Argument curieux, on me dit "oui mais c'est que 30 centimes", sous entendu, "c'est pas pour 30 centimes que vous allez nous chier une pendule". J'admets que nous n'avons pas spécialement évoqué le fait que je puisse déféquer de l'horlogerie mais je pense que l'idée était là.

Je précise donc à la jeune femme que, lorsqu'elle va à Carrefour, Leclerc ou Hyper U, acheter un paquet de cordons bleus à 2.10 € et qu'il passe à 2.40 € à la caisse, elle va à l'accueil se faire rembourser la différence en précisant que le prix affiché en rayon n'est pas le même que celui qu'elle a payé.

Quelqu'un va alors en rayon vérifier que le prix est à 2.10 € et pour le coup, Carrefour, Leclerc ou Hyper U ne vont pas de leur côté nous chier une pendule, une montre gousset ou un carillon qui fait coucou, et on nous rembourse avec le sourire nos fameux 30 cts.

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

J'admets que, de son côté, hotels.com a raison en précisant que le prix affiché de 41.30 € l'est avant la validation finale de la commande. Il n'empêche que je n'aime pas payer mes cordons bleus 30 cts de plus si on m'a affiché un tarif à 30 cts de moins.

Mais on est en droit de se demander si le site ne prend pas le consommateur pour un pigeon. Voyons donc chez les autres pour le même hôtel, aux mêmes dates.

Booking.

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

Tiens, curieux... 41 € affiché aussi.

Réservons !

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

41.30 € ? Ça devient une habitude !

Ebookers ?

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

41 €. Continuons !

Sites de réservation en ligne, tarifs mensongers ?

41.30 € ? C'est quoi votre problème ?

Vous appâtez le chaland pour lui donner l'impression de dépenser moins ? Comme d'afficher un prix à 19.99 € donnant l'impression de payer "une dizaine" d'euros ?

Et quand on fait remarquer l'erreur, on vous répond "sur la première page c'est le tarif arrondi", au cas où je sois trop con pour l'avoir compris (là du coup, je ne parle QUE de hotels.com car je n'ai pas eu le courage de tenter de négocier auprès des autres).

Bref, comme je leur ai précisé, je ne vais pas devoir vendre ma maison ou faire un crédit à la consommation pour 30 cts mais la pratique est extrêmement discutable.

Si c'est arrondi il peut donc y avoir jusqu'à 99 cts de différence. Multipliez ça par le nombre de réservations, des centaines, des milliers, des centaines de milliers, et le consommateur ne dira rien, car il trouve ça normal.

Commenter cet article

Archives

À propos

De tout et de rien